Exposition

Matisse en ses murs
Un nouvel accrochage des collections



Henri Matisse peignant, atelier du cours Saleya, vers 1927
Archives Henri Matisse (DR)

8 juillet – 13 octobre 2017


Les nouveautés

Un nouvel accueil pour le musée

A l’occasion du redéploiement des collections, l’accueil du musée a été déplacé et renoue avec l’entrée conçue par Jean-François Bodin lors des travaux d’agrandissement de 1993.

Le public entre désormais par les grands escaliers extérieurs, proches du 164 avenue des arènes, et non plus par la villa ; il se trouve accueilli dans l’espace magistral déployé autour de la grande gouache découpée Fleurs et fruits et de la céramique de La Piscine, don de Claude et Barbara Duthuit à la Ville de Nice en 2013. Les deux sérigraphies Océanie, la mer et Océanie, le ciel ont été déplacées dans cet espace, ainsi que les sculptures des Dos II et Dos III.

Un nouvel accrochage des collections



Henri Matisse, Maquette pour la chasuble verte (face), 1950-1952
Papiers gouachés, découpés, collés et marouflés sur toile, 126,5 x 198 cm
Musée Matisse Nice. © Succession H. Matisse. Photo : François Fernandez

Le nouvel accrochage des collections débute par la présentation du fonds photographique du musée dans l’espace d’exposition temporaire (niveau -1) à travers une sélection de vingt-six photographies, illustrant le travail de seize photographes au contact de Matisse.

La collection permanente du musée demeure présentée dans la villa, lieu d’exposition d’origine des donations fondatrices de Matisse et de ses héritiers à l’ouverture du musée en 1963.

La collection est présentée selon un accrochage à la fois thématique, - Dialogues, L’atelier, Michel-Ange au harem, Le sentiment d’espace, Jazz -, et séquentiel, - Débuts, Fauvismes et la dernière période de création avec la Chapelle du Rosaire de Vence.

Les nouveautés ponctuent le parcours :

  • dans la salle consacrée au fauvisme, le prêt de longue durée de la peinture Les Chênes-liège (1906) d’Henri Manguin, compagnon fauve de Matisse, vient compléter la collection,
  • dans la salle consacrée à la Chapelle du Rosaire de Vence, le généreux soutien de l’Association des amis du musée a permis le réencadrement et la présentation des deux maquettes en papiers gouachés découpés des chasubles vertes sur l’ensemble des treize de la collection.

retour