Les cinquante ans de la Chapelle de Vence., « De la passion à la Résurrection »

20 avril - 10 septembre 2001

Le musée Matisse de Nice s'associe au château de Villeneuve et à la chapelle de Vence pour la célébration des cinquante ans de la chapelle de Vence. Le musée Matisse consacrera son exposition à la représentation du chemin de croix. C'est la première fois que sera entreprise une étude systématique des dessins préparatoires et de chacune des quatorze stations :

Jésus devant Pilate ; Jésus portant la croix ; Jésus tombe pour la première fois ; Jésus rencontre sa mère ; Simon de Cyrène aide Jésus ; le voile de Véronique ; Jésus tombe pour la deuxième fois ; Jésus rencontre les Saintes Femmes ; Jésus tombe pour la troisième fois ; Jésus est dépouillé de ses vêtements ; Jésus est cloué sur la croix ; Jésus meurt sur la croix ; Jésus
est déposé de la croix ; Jésus est mis au tombeau.

PHOTOGRAPHIES
Nombreuses sont les photographies relatant les diverses étapes de la recherche de Henri Matisse à propos du chemin de croix ainsi que la construction de la chapelle du Rosaire de Vence. Depuis les premières esquisses épinglées sur les murs de l'appartement de Nice, jusqu'à celles montrant l'artiste dans la chapelle en compagnie du Père Couturier, tous ces documents sont un témoignage précieux.

LA CORRESPONDANCE
La chapelle n'aurait pu voir le jour sans l'amitié entre Matisse et deux dominicains, le frère Rayssiguier et le Père Couturier. La correspondance avec ce dernier, créateur entre autres de la revue Art sacré fut très fournie. Un ensemble de lettres accompagnées de documents d'archives, sera présenté et permettra d'étudier la conception de ce projet.

LES STATIONS DU CHEMIN DE CROIX
Se sentant proche de ce qu'il appelle " le drame le plus profond de l'humanité " Henri Matisse réalisa le chemin de croix en 14 stations. Elles sont réunies sur un grand panneau de céramique se déroulant d'un point en bas à gauche pour aller en haut à droite, en " S ", figurant une montée au calvaire. Les stations semblent se confondre en un ensemble symbolique d'un événement unique et se différencient ainsi de la tradition que l'on retrouve dans la plupart des églises. Face à chacune des stations Matisse étudiera l'harmonie générale de cet ensemble.

ÉTUDES PARTICULIÈRES DE STATIONS
Après avoir montré l'ensemble des stations du Chemin de croix, l'exposition s'attardera sur quelques unes d'entre elles. Pour certaines stations, Henri Matisse retrouve la même responsabilité face à ce sujet que les grands artistes qui l'ont précédé. Ainsi il s'est inspiré des fresques de l'église des Eremitani de Padoue réalisées par Mantegna mais il tendra vers une simplicité prenant valeur de symbole. Certaines études de stations permettent de suivre l'évolution de son dessin.

- Jésus devant Pilate
- Le Voile de Sainte Véronique
- Les saintes Femmes
- Jésus sur la croix
- La Descente de croix

a voir :
Le site des dominicaines du rosaire