Service pédagogique
Chaque année, le musée Matisse organise des activités pédagogiques et culturelles, sous la responsabilité de Sylvie Garet, médiateur culturel.

Le parcours culturel de la colline de Cimiez

Musée archéologique de Nice Cemenelum, musée national Marc Chagall, musée Matisse

Dans le cadre de la mise en place de l'Education Artistique et Culturelle dans les établissements scolaires, un parcours culturel est proposé entre les trois musées du territoire de la colline de Cimiez : le musée archéologique de Nice Cemenelum, le musée national Marc Chagall, le musée Matisse.

Ce parcours est organisé sur le thème de l'objet (au programme de 6ème) et peut se décliner autour d'autres thématiques communes aux trois musées :
- la couleur
- l'Antiquité
- l'eau
- le cirque
- l'architecture
- la danse
- la fenêtre
- le livre illustré, la littérature

Des thématiques professionnelles peuvent être développées dans chacun des musées :
- Les métiers de musée, les parcours professionnels
- Les espaces d’un point de vue fonctionnel : architecture, accueil, muséographie, scénographie
- Le fonctionnement d’un musée : tutelle municipale (musée d'archéologie et musée Matisse) et nationale (musée national Marc Chagall) ; collections et musée monographique (musée Matisse et musée national Marc Chagall)

Renseignements:

- musée archéologique de Nice Cemenelum : Olivier Ghiringhelli, 04 93 81 59 57 olivier.ghiringhelli@ville-nice.fr
- musée national Marc Chagall : Cédric Scherer, 04 93 53 87 35 chagall.visiteguide@culture.gouv.fr
- musée Matisse : Sylvie Garet, 04 93 53 40 53 sylvie.garet@ville-nice.fr

Les objectifs du parcours culturel :

a) L’enseignement de l’histoire des arts
Par ses thématiques, le parcours entre les trois musées couvre un vaste champ de l’histoire des arts, depuis l’art antique jusqu’à l’art moderne, et plusieurs disciplines : les arts plastiques, l’archéologie, l’architecture.

b) La pluridisciplinarité des arts et des matières enseignées
Par ses possibilités en termes de pluridisciplinarité artistique, le parcours peut offrir des pistes vers d’autres formes d’arts selon les caractéristiques des musées : littérature, danse, musique, théâtre, cinéma. Ce parcours permet une transdisciplinarité et s’adresse à l’ensemble des professeurs et des établissements scolaires.

c) La connaissance des métiers de musées
Un des volets de l’EAC est la formation aux métiers culturels. Le parcours entre les trois musées y répond par la rencontre avec plusieurs professionnels de musée, aux fonctions différentes. Si les genres de métiers sont identiques dans les trois musées, il est intéressant de repérer les nuances et de voir les différentes organisations.

d) Un projet de territoire et de proximité
Les trois musées étant situés sur la colline de Cimiez, le parcours culturel répond à la demande de projet de territoire et de proximité, fondé sur une collaboration entre plusieurs structures culturelles, autour d’une géographie cohérente.

e) Mise à disposition des ressources pour les enseignants
Organisation de stages « Culture à portée de main », formation des enseignants dans les trois musées, centre de documentation, afin de donner les ressources pédagogiques nécessaires à la conception d’activités en lien avec le programme d’histoire des arts.

retour