Filtrer par période :

Le fauvisme

1905

Été à Collioure avec Derain. Nombreux paysages de couleurs pures. Participe à la salle dite des « Fauves » du Salon d’Automne de 1905. Léo et Gertrude Stein acquièrent La Femme au chapeau lors de ce Salon.

1906

Peint Le Bonheur de vivre. Exposition personnelle à la Galerie Druet à Paris. Séjour en Algérie à Biskra. Deuxième saison de peinture à Collioure. Visites régulières au sculpteur Aristide Maillol à Banyuls. Achat de sa première sculpture africaine.

1907

Peint Nu bleu, souvenir de Biskra qualifié par le critique Louis Vauxcelles de « Vénus africaine ». La Galerie Bernheim-Jeune devient son principal marchand. Séjour en Italie durant l’été (Florence, Sienne, Padoue, Venise). Quitte le quai Saint Michel pour s’installer avec sa famille au 33, boulevard des Invalides.

Retour en haut de page